Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Tour de France 2020 : les cyclistes passeront par Grenoble, La Tour-du-Pin et Villard-de-Lans


L’Isère est gâtée pour cette édition !

Les coureurs de la Grande Boucle vont pouvoir arpenter les cols isérois cette année. Après avoir été boudée au profit de la Savoie lors de la dernière édition, l’Isère est gratifiée cette année de deux belles étapes.

14 juillet : La Tour-du-Pin > Villard-de-Lans

Pour le 14 juillet, les cyclistes partiront de La Tour-du-Pin, direction Villard-de-Lans. Une étape qui s’annonce très montagneuse. La veille, les coureurs auront eu le droit à une journée de repos dans le département, après l’étape entre Lyon et Grand Colombier dans l’Ain.

15 juillet : Grenoble > Méribel

Le Tour de France partira également de Grenoble le 15 juillet. Les coureurs s’élanceront de la capitale des Alpes, direction Méribel en Savoie. Là-bas, c’est le col de la Loze qui les attend. Une arrivée inédite, véritable serpent d’asphalte dans la montagne, avec des pentes régulières à 8, 10 voire 12% !

Un grand départ à Nice

La capitale de la Riviera sera gâtée pour la 107ème édition de la Grande Boucle. Le départ y sera donné le 27 juin, ce qui fera terminer ce Tour de France le 19 juillet prochain, une semaine avant les JO. Pour la première épreuve, les coureurs feront une boucle autour de Nice, idem pour la deuxième étape ! Mais cette fois, un plus grand tour est prévu avant de retourner sur la capitale azuréenne. Les cyclistes auront notamment déjà un col sur le chemin à 1500 mètres d’altitude.

Le 29 juin, les coureurs quitteront définitivement Nice, direction Sisteron.

Une Grande Boucle très montagneuse

A l’image de sa deuxième étape, le Tour de France promet rapidement de nombreuses difficultés : en tout, pas moins de 29 cols sont au programme des trois semaines de course. Dès la 4ème étape, les coureurs feront la première arrivée au sommet dans la station d’Orcières-Merlette dans les Hautes-Alpes.

La dernières des six arrivées de ce Tour sur un sommet se fera dans le Jura avec une dernière qui promet un suspens intenable. Juste avant l’arrivée à Paris, les coureurs auront le droit à un contre-la-montre qui arrivera à la fameuse Planche-des-Belles-Filles.

Enfin, un hommage à Jacques Chirac, disparu le 26 septembre dernier, est prévu sur la Grande Boucle. L’une des épreuves arrivera à Sarran en Corrèze. C’est dans cette ville que l’ancien Président avait élu domicile, un musée en son honneur y a été édifié.

  

A lire aussi...

  • Un secouriste de la CRS Alpes tué en intervention

    Un secouriste de la CRS Alpes tué en intervention

  • 1