Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible

Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Football : les Bleus ont fêté leur titre avec leur public !


Les joueurs ont assuré l’ambiance !

Près de deux mois après leur sacre en Russie, les Bleus étaient enfin de retour au Stade de France hier, dimanche 9 septembre. Après leur célébration plutôt expédiée sur les Champs-Elysées, le 16 juillet dernier, l’équipe de France a offert une fête mémorable à ses supporters.

Pour démarrer la soirée, les Bleus ont été accueillis par un tifo géant « deux étoiles », de quoi mettre en confiance pour leur match face Pays-Bas, qui comptait pour le deuxième match de la Ligue des Nations. Dès la 14ème minute, les français ouvrent le score grâce à Kylian Mbappé. Les hollandais réussissent ensuite à égaliser vers l’heure de jeu, grâce à Babel, mais Olivier Giroud redonne l’avantage à la France avec une volée à la 75ème minute.


Cela faisait 10 matchs que l’attaquant de Chelsea n’avait plus marqué sous le maillot tricolore. Avec ce 32ème but pour les Bleus, il passe devant Zinedine Zidane et devient le 4ème meilleur marqueur de l’histoire de l’équipe de France. Après cette réalisation, le tableau d’affichage ne bouge plus, 2-1 score final contre les Pays-Bas Une victoire qui permet aux Bleus de prendre la première place de leur poule, la fête commence déjà très bien !!

Plus de quarante minutes de partage avec le public !

Une fois le coup de sifflet final, toute l’équipe s’est préparée à célébrer comme il se doit. Le speaker du stade a d’abord fait rentrer les 23 champions du monde, chacun avec sa petite entrée et sous des tonnerres d’applaudissement. Antoine Griezmann est entré sur le stade en faisait sa célébration à la « Fortnite », Adil Rami a ajusté sa moustache sur la Coupe du Monde, N'Golo Kanté est arrivé avec sa légendaire humilité et enfin Hugo Lloris s’est emparé de la Coupe pour une entrée en scène très remarquée !


La Coupe du Monde à la main, les Bleus ont ensuite partagé leur joie avec le public. Ils ont fait le show en dansant – Samuel Umtiti a plusieurs fois « cassé la démarche » - mais aussi avec le micro. Ils ont repris avec tout le stade les chansons qui ont rythmé leur épopée en Russie, que ce soit les titres du rappeur Vegedream, mais aussi leurs « créations » à la gloire de Kanté ou de Benjamin Pavard (et sa « frappe de bâtard »). La fête s’est ensuite terminée avec un magnifique clapping.

 

A lire aussi...

  • Moirans : les parents du nourrisson mis en examen

    Moirans : les parents du nourrisson mis en examen

  • Drame familial dans l’Ain : deux fillettes retrouvées sans vie

    Drame familial dans l’Ain : deux fillettes retrouvées sans vie

  • Fausse alerte à la bombe à Grenoble

    Fausse alerte à la bombe à Grenoble

  • 1
  • 2
  • 3