Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Ballon d’Or : six Lyonnaises parmi les sélectionnées !


La liste des nommées a été dévoilée hier soir.

L’OL Féminin est donc le club le plus représenté dans la liste des 20 nommées pour le Ballon d’Or féminin. En tout, six joueuses de Lyon peuvent encore décrocher l’un des trophées individuels les plus prestigieux du football. Parmi elles, les françaises Wendie Renard, Amandine Henry et Sarah Bouhaddi, toutes quart de finalistes de la Coupe du Monde cette année et quadruple tenantes du titre de la Ligue des Champions.

Elles sont nommées face à leur co-équipière l’anglaise Lucy Bronze et l’allemande Dzenifer Marozsan. Mais surtout, elles sont « face », à la première lauréate du Ballon d’Or féminin : la norvégienne Ada Hegerberg, qui espère bien décrocher un deuxième sacre consécutif.


Mais la favorite de cette année ne joue pas à Lyon

Elle était le phénomène du Mondial en France cette année… Megan Rapinoe est donnée largement favorite pour le Ballon d’Or féminin. La capitaine américaine, co-meilleure buteuse et meilleure joueuse de la Coupe du Monde, a marqué de son empreinte le football féminin en 2019, que ce soit sur les terrains ou en dehors.

Le verdict sera rendu le 2 décembre prochain, lors de la cérémonie de remise des prix à Paris, au théâtre du Châtelet.


Les garçons ne sont pas en reste

On peut encore espèrer cette année du côté des français. Antoine Griezmann, Karim Benzema, Kylian Mbappé – meilleur buteur de Ligue 1 la saison dernière – et Hugo Lloris – finaliste de la Ligue des Champions – font partie des 30 nommés pour le Ballon d’Or.

Ils auront malgré tout fort à faire contre Lionel Messi et Cristiano Ronal : 10 Ballons d’Or à eux deux seulement. Les bookmakers parient également sur un sacre du défenseur néerlandais de Liverpool Virgil van Dijk ou encore sur son co-équipier de club l’attaquant sénégalais Sadio Mané.


Il y a aussi plusieurs absents dans cette liste, dont le vainqueur de l’année dernière. Luka Modric est premier Ballon d'Or sortant à être absent de la liste des nommés l'année suivante. Le croate a eu une année 2019 compliquée avec son club, le Real Madrid. Neymar, souvent blessé cette saison, ne fait également pas partie de cette liste.

La passe de deux pour Lloris ?

Le français n’est en effet pas que nommé pour le Ballon d’Or. Le joueur de Tottenham fait aussi des 10 nommés pour le Trophée Yachine, qui récompensera pour la première fois le meilleur gardien du monde.

A lire aussi...

  • Grève : lundi noir dans les transports avant un mardi de mobilisation

    Grève : lundi noir dans les transports avant un mardi de mobilisation

  • 1