Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Comment obtenir la prime de 400 euros si vous allez au travail à vélo, en trottinette ou en covoiturage ?


Le gouvernement tente de limiter le retour à la voiture avec le déconfinement.

Depuis le 11 mai dernier, les entreprises peuvent mettre en place un « forfait mobilité durables ». Cette mesure du gouvernement doit permettre aux employeurs d’accorder une aide allant jusqu’à 400 euros par an, exonérés d’impôt et de cotisations sociales, pour les salariés qui viennent au travail à vélo ou en covoiturage. Une aide qui remplace et doit simplifier l’indemnité kilométrique vélo datant de 2016.

Désormais le salarié ne doit plus justifier les kilomètres parcourus. Il devra simplement en faire la demande à son employeur. L’arrêté du Journal Officiel précise qu’il faut s’être rendu au travail en vélo ou en covoiturage au moins 100 jours dans l’année.


Dans le privé cette aide est cumulable avec la participation de l’employeur à l’abonnement de transport en commun, mais le montant de ces deux aides ne pourra pas dépasser les 400 euros.

A lire aussi...

  • Les soldes d’été repoussées en juillet !

    Les soldes d’été repoussées en juillet !

  • 1