Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Affaire Adrien Perez : le père des meurtriers présumés prend la parole


Un témoignage puissant.

2 mois après le drame, Mourad El Habib s’est confié dans les colonnes du Dauphiné Libéré ce matin, jeudi 4 octobre. Ses fils, âgés de 19 et 20 ans sont accusé du meurtre d’Adrien Perez le 29 juillet dernier devant une boite de nuit à Meylan.

Cet éducateur du quartier Teisseire à Grenoble veut maintenant comprendre pourquoi ses fils sont venus cette nuit-là avec un couteau en boite de nuit. Il espère comprendre le déroulé exact de la rixe. Il doit rendre visite aujourd’hui à ses fils au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier et de Varces.

Malgré tout, il reste sans équivoque sur le sort réservé à la justice pour ses fils de 19 et 20 ans : « Il faut qu’ils payent ». Il attend maintenant la peine prononcé par la justice qu’il se dit prêt à accepter. « Moi je peux serrer mes enfants dans mes bras. Mme Perez, elle, ne peut plus. Et je le sais… »

Ses fils sont mis en examen pour « "meurtre, tentative de meurtre et violence aggravée ». Un troisième suspect est lui placé sous contrôle judiciaire.

A lire aussi...

  • Auvergne-Rhône-Alpes : les manuels scolaires gratuits pour les lycées à la rentrée 2019

    Auvergne-Rhône-Alpes : les manuels scolaires gratuits pour les lycées à la rentrée 2019

  • Paladru : une maison totalement détruite par les flammes

    Paladru : une maison totalement détruite par les flammes

  • Grenoble : une femme de 78 ans se défenestre

    Grenoble : une femme de 78 ans se défenestre

  • 1
  • 2
  • 3