Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Les parents d’Arthur Noyer lancent un appel à Nordahl Lelandais sur Facebook


Ils veulent la vérité.

Les parents du caporal, disparu en avril dernier à Chambéry, se sont adressés sur leur page Facebook hier soir, dimanche 18 février, au principal suspect dans l’affaire : Nordahl Lelandais.

"Si vous êtes l'auteur de l'assassinat de notre fils Arthur, que son visage hante vos jours et vos nuits jusque dans l'éternité"

Ils demandent avant tout à l’ex-militaire de Domessin la vérité sur ce qui est arrivé à leur fils. « Notre famille a besoin d'un procès. Nous devons savoir. Nous saurons. »

Mercredi dernier, Nordahl Lelandais a avoué avoir tué « involontairement » Maëlys en août dernier. Les parents d’Arthur Noyer attendent maintenant ses aveux. « Durant huit mois, nous avons vécu un enfer, l'angoisse, la peur, l'espoir, le désespoir...Votre silence y est pour beaucoup ! »

Arthur Noyer avait disparu dans la nuit du 11 au 12 avril 2017 à Chambéry. Des restes de son crâne avaient été découverts le 7 septembre à Montmélian.

Nordahl Lelandais est le principal suspect dans cette affaire. Il est mis en examen depuis le mois de décembre pour l’assassinat du caporal Noyer. Les enquêteurs ont découvert que les téléphones des deux hommes ont été localisés au même endroit le soir de la disparition.

Depuis vendredi 16 février, Lelandais est hospitalisé à sa demande dans l‘unité psychiatrique du Vinatier à Bron près de Lyon, deux jours après ses aveux dans l’affaire Maëlys.



[Mise à jour] Les parents de Maëlys ont réagit à ce message

Jennifer Cleyet Marrel et Joachim de Araujo, la mère de Maëlys, ont commenté ce post facebook des parents d'Arthur Noyer. 

maelys.JPG
papa_maelys.JPG

A lire aussi...

  • Nordahl Lelandais refuse de répondre aux juges d'instruction

    Nordahl Lelandais refuse de répondre aux juges d'instruction

  • Suicide de Julien à Saint-Quentin-Fallavier : la belle-mère condamnée à 1 an de prison avec sursis

    Suicide de Julien à Saint-Quentin-Fallavier : la belle-mère condamnée à 1 an de prison avec sursis

  • 1
  • 2