Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Coronavirus : les nouvelles mesures annoncées par le Préfet de l'Isère pour Grenoble qui passe en zone d'alerte maximale

France  3

Grenoble, passe en zone d'alerte maximale au covid19.

Les bars, les salons de thé, les bars à chichas vont devoir fermer dès ce vendredi 9 octobre minuit pendant au moins une quinzaine de jours dans 49 communes de l’agglomération.
Idem pour les salles dejeux, les expositions, les foires, les salons, les tentes chapiteaux et les structures externes.

Les restaurants pourront rester ouverts mais avec des tablées de 6 personnes, espacées d’un mètre entre les convives qui devront donner leur nom et laisser leurs coordonnés.
Le paiement se fera à table et du gel hydroalcoolique devra être à disposition.

Dans les centres commerciaux et les magasins, l’accueil sera limité à capacité de 4m² par clients.  

Les marchés ne sont pas concernés non plus par les fermetures, aucun cluster n'ayant été signalé. Le port du masque y reste obligatoire.

La capacité d'accueil des universités sera réduite de moitié.

Le port du masque devient obligatoire dans les communes de plus de 10 000 habitants comme Vienne, Bourgoin-Jallieu, Villefontaine, Meylan, L'Isle-d'Abeau, Le Pont-de-Claix, Saint-Égrève, Sassenage, Seyssinet-Pariset et Voiron. Depuis le début de l'épidémie, 600 personnes ont été verbalisées dans le département.

Le fond de solidarité qui a été élargi, pourra aussi être versé aux entreprises de moins de 50 salariés pour les secteurs qui dépendent du tourisme, sans condition de chiffres d’affaires.
Pour les entreprises avec une perte de Chiffre d’Affaire de plus de 70%, elles pourront avoir une aide de 10 000 euros.
Le dispositif du chômage partiel continue de fonctionner pour une prise en charge à 100% jusqu’à la fin de l’année 2020.
Des exonérations de charges sociales rétroactives seront aussi appliquées.

Comme le rappelle, le directeur de la délégation départementale de l'Agence régionale de santé, Aymeric Bogey, on doit limiter la circulation du virus pour éviter l'embolisation de l'hôpital et éviter la déprogrammation d’opérations.
Selon des derniers chiffres annoncées par le préfet de l’Isère, le département compte 149 personnes hospitalisées, dont 31 en réanimation.
Le taux de positivité dans notre département est de 14,7% contre 18,1% dans la métropole.
Le taux d'incidence en Isère est de 188/100000 habitants contre 291 pour la métropole grenobloise et de 541 chez les 20/24 ans en Isère.

Et avec les vacances de la Toussaint qui approche, le préfet appelle les jeunes à faire preuve de prudence s'ils rentrent dans leur famille.

A lire aussi...

  • Hommage à Samuel Paty : pas de rentrée décalée à 10h pour les scolaires

    Hommage à Samuel Paty : pas de rentrée décalée à 10h pour les scolaires

  • 1