Téléchargez l'appli Radio ISA

  
 

Des radars supplémentaires en Isère


Des nouveaux radars automatiques seront déployés  sur le département de l'Isère

Le préfet Lionel Beffre estime que la très forte hausse du nombre de victimes en 2019 avec 76 tués et 785 blessés, est en partie dû aux dégradations des radars lors des mobilisations des gilets jaunes. Ces radars mis hors service ont incité certains automobilistes à rouler plus vite sachant qu’ils ne pouvaient pas être flashés. Les gendarmes et les policiers seront appelés à accentuer leur présence sur le terrain. Les nouveaux radars devraient être déployés sur les zones les plus accidentogènes. Ils permettront de contrôler la vitesse mais aussi le franchissement des feux tricolores. 

A lire aussi...

  • Pollution : les transports en commun gratuits ce samedi

    Pollution : les transports en commun gratuits ce samedi

  • 1